Qu'est ce qu'un cylindre ?

Le cylindre de serrure, appelé aussi barillet ou canon, est la partie de la serrure dans laquelle vous insérez la clé pour verrouiller/déverrouiller la serrure. C'est en tournant la clé que le cylindre libère les points de verrouillage.

Le cylindre contient des goupilles. Plus les goupilles sont nombreuses, plus le cylindre est difficile à crocheter. Certains fabricants proposent des modèles de cylindres allant jusqu'à 36 goupilles.

Principe de fonctionnement d'un cylindre à goupilles

Vue en coupe d'un cylindre de serrure.

Cylindre de serrure, vue en coupe et composants Cylindre européen vue de face

Le cylindre est composé d'un Rotor. Il s'agit de la partie qui pivote lorsque vous actionnez la clé dans le cylindre.

À l'intérieur du cylindre se trouve les goupilles, montées sur ressorts. Elles sont en deux parties : la goupille active et la goupille passive. En l'absence de clé, les goupilles sont poussées vers le haut. De ce fait, la rotation du rotor est impossible puisque les goupilles passives bloquent au niveau de la ligne de césure.

Cylindre de serrure avec clé insérée

Lorsque l'on insère la clé dans le cylindre, les "crans" de la clé permettent de pousser les goupilles et d'aligner la jointure entre les goupilles actives et les goupilles passives au niveau de la ligne de césure.

Actionnement d'un cylindre de serrure

Les goupilles, parfaitement alignées à la ligne de césure, permettent au rotor de pivoter sur lui-même et d'actionner le ou les pênes afin de verrouiller ou déverrouiller votre serrure.

Il s'agit ici d'un cylindre vraiment classique, que vous pourrez, par exemple, trouver sur votre boîte aux lettres. Les fabricants proposent aujourd'hui des techniques toujours plus innovantes pour améliorer la sécurité de leurs cylindres.

Fichet, par exemple, propose un cylindre "3D" ce qui rend la méthode d'ouverture par crochetage ou raclage, impossible, ou suffisamment complexe pour empêcher une effraction.
Il est également possible de trouver des cylindres à effet de pompe. Il faut exercer une poussée lors de l'introduction de la clé pour pouvoir faire pivoter le cylindre. Il existe également des cylindres équipés de protections contre le bumping (technique qui consiste à frapper une clé dans le cylindre pour bloquer les goupilles et libérer le cylindre.), ou des cylindres de serrure résistants à l'arrachement ou le perçage.

Bien évidemment, ces technologies ont un coût. Comme pour les serrures, les cylindres comportent une large gamme de prix et de niveaux de protection.

Les différents types de cylindres

Il existe deux principales formes de cylindres, le profil européen et le profil rond ou adaptable.

Cylindre à profil européenCylindre à profil rond

Le cylindre européen se décline en plusieurs configurations :

  • Cylindre standard : Une entrée de clé de chaque côté de la porte. Si une clé est engagé d'un côté, il est impossible de déverrouiller de l'autre côté
  • Cylindre débrayable : Une entrée de clé de chaque côté de la porte. Cependant, le cylindre débrayable permet d'actionner la serrure même si une clé est engagée de l'autre côté de la porte.
  • Cylindre à bouton : Permet de déverrouiller la serrure de l'intérieur sans utiliser de clé
  • Demi-cylindre : Utile pour une porte qui n'a pas besoin d'être verrouillée de l'intérieur, ex : une porte de garage.

Le cylindre à profil rond est constitué de deux parties. Une pour l'intérieur, l'autre pour l'extérieur de la porte.

Panneton et roue dentée

Cylindre de serrure : Panneton et roue dentéeLe panneton est la partie centrale du cylindre. Actionné par la clé, le panneton est la partie mobile qui permet d'entrainer le pêne de la serrure pour verrouiller et déverrouiller. Le panneton est positionné en décalé par rapport au cylindre, il offre ainsi une protection supplémentaire contre une éventuelle tentative d'arrachage.

La roue dentée

Le panneton est parfois remplacé par une roue dentée, munie de 11 ou 13 dents, la roue dentée pivote sur le même axe que le rotor du cylindre et permet l'ouverture par un système d'engrenage.

Reelax, Mul-T-Lock ou Laperche équipent leurs cylindres de panneton à roue dentée.

Organigramme et cylindre s'entrouvrant

Les cylindres appelés "s'entrouvrant" ou "de même variure" s'ouvrent avec la même clé. Cela vous permet de gérer les accès et de limiter le nombre de clés.
Ce système est souvent utilisé dans certains lieux publics, dans des établissements scolaires ou des entreprises. Vous pouvez installer des cylindres s'entrouvrant de différents types et différentes dimensions. Par exemple, un demi-cylindre, un cylindre à bouton, un verrou et un cylindre à double entrée peuvent s'ouvrir avec la même clé.

L'organigramme de clé, permet de hiérarchiser les accès, d'autoriser ou non, certaines clés à déverrouiller des accès. Ce système est très souvent utilisé pour les entreprises, hôpitaux, établissements scolaires. Par exemple, un employé pourra ouvrir les bureaux et la salle de réunion avec sa clé, un technicien pourra ouvrir le local technique et l'atelier. Les possibilités sont nombreuses et peuvent être adaptées à vos contraintes de sécurité.

Mesurer un cylindre

Pour correctement mesurer un cylindre, il faut mesurer depuis le panneton (trou de fixation du cylindre) jusqu'aux extrémités intérieures et extérieures du cylindre.

À savoir ! Les longueurs intérieures et extérieures ne sont pas toujours identiques. Pensez à bien mesurer les deux côtés afin de ne pas vous tromper dans votre choix.

Ci-dessous un cylindre européen vu de profil, et l'emplacement des distances à mesurer.

Prise de mesures d'un cylindre

Ouvrez votre porte et positionnez vous face à sa tranche. Pour mesurer la longueur totale de votre cylindre sans le démonter vous pouvez mesurer la largeur de tranche de votre porte et y ajouter l'épaisseur des garnitures comme les plaques de protection de poignées.

Pour choisir le modèle de cylindre correspondant à votre serrure, il faut mesurer les deux longueurs (illustrées par A et B sur le schéma). Depuis la vis de fixation vers l'extérieur, puis de la vis de fixation vers l'intérieur. Attention, les longueurs ne sont pas forcément identiques.

Important ! Lorsque vous remplacez un cylindre, il est essentiel de conserver les mêmes caractéristiques que votre ancien cylindre. En effet, un cylindre trop long et qui dépasse de la porte, est très vulnérable aux attaques de cambrioleurs.