Broyeur pour WC

Il s'agit d'un système de moteur électrique qui se déclenche au moment de la chasse d'eau, qui broie les déchets avant leur expulsion avec les eaux usées. Le broyeur pour WC est idéal pour une installation sur les réseaux d'évacuations au diamètre inférieur à 100, ne pouvant pas recevoir de toilettes conventionnelles. Le broyeur est une bonne solution si votre logement est équipé d'une faible pente, il peut également être placé en au sous-sol grâce à un clapet anti-retour. Le broyeur pour WC est plus communément appelé Sanibroyeur, qui désigne en fait un modèle de broyeur pour WC déposé par SFA.

Deux types de broyeurs pour WC

Le broyeur peut être intégré directement à la cuvette, ce qui permet de gagner en encombrement, ce qui s'avère très pratique pour les petits espaces. Le broyeur pour WC peut également être installé derrière la cuvette, ce qui permet une adaptation sur toutes les cuvettes conventionnelles à condition qu'elles soient à évacuation horizontale.

Un broyeur est très simple à installer puisqu'il peut se raccorder au système d'évacuation de vos autres appareils sanitaires. Pour les logements anciens, il permet d'éviter une modification trop importante et coûteuse du système d'évacuation.

Le broyeur nécessite une prise électrique

Afin de déclencher le système de broyage et la chasse d'eau, il est impératif que le broyeur soit alimenté en électricité. En cas de coupure, vous serez dans l'impossibilité de faire fonctionner le broyeur.

Important ! Veillez à bien respecter les normes électriques relatives à la salle de bain. Le broyeur doit être branché sur une prise électrique normalisée (2 pôles avec terre).

Un appareil bruyant

C'est l'inconvénient majeur d'un broyeur pour WC. Lorsqu'il fonctionne le broyeur est relativement bruyant. Des équipements comme des blocs silencieux et un tuyau souple en sortie de broyeur permettent de limiter les vibrations.

Ce qu'il faut savoir avant d'installer un broyeur WC

Installer un broyeur pour WC n'est pas recommandé si votre installation comprend une fosse septique. En effet, l'accumulation de déchets risque de rapidement boucher le filtre.

Il est important de ne rien jeter d'autre que du papier hygiénique pour conserver des performances de broyage efficaces.

Le règlement sanitaire départemental prévoit quelques restrictions quant à l'installation d'un broyeur pour WC, qu'il est important de connaître avant de passer à l'achat :

  • Le diamètre d'évacuation doit être supérieur à 22 mm. (Tilipack vous conseille cependant de ne pas descendre sous le diamètre de 30 mm afin de conserver des performances de broyage optimales !)
  • Il est nécessaire d'obtenir une autorisation de la DDASS (Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales) pour l'installation d'un broyeur dans un logement ancien qui ne sont pas équipés de toilettes, où l'installation de toilettes conventionnelles est impossible.
  • Il est interdit d'installer un broyeur pour WC dans un logement neuf. Même si les constructeurs innovent chaque jour pour réduire les nuisances, le bruit est la principale raison de l'interdiction.
  • C'est pourquoi il est impératif que l'appareil bénéficie d'une isolation sonore.

L'entretien d'un Broyeur pour WC

Comme un WC, il est important de nettoyer l'accumulation de tartre pour conserver de bonnes performances de broyage. Vous pouvez utiliser un détartrant, ce qui permettra d'allonger la durée de vie de votre broyeur. En cas de problème, de panne ou d'intervention, il est impératif de débrancher l'alimentation électrique du broyeur.


Produits connexes